Les communes se forment avec le CAUE 30

Pas de commentaire
Les communes se forment avec le CAUE 30

Les 25 et 26 janvier, le CAUE 30 organisait deux journées de formation pour les élus et le personnel communal sur le thème « Comment choisir sa maîtrise d’œuvre ». Une mission de conseil et d’assistance aux communes dans laquelle le CAUE s’implique au quotidien depuis plus de 30 ans.

70 participants à Nîmes et Alès ont répondu à l’appel du CAUE. Venus de communes de moins de 3500 habitants, ils ont pu acquérir les connaissances indispensables pour mener au mieux un projet de construction d’un bâtiment public, d’aménagement des espaces ou plus généralement d’élaboration d’un document d’urbanisme. Car là est l’enjeu des formations dispensées par le CAUE, comme l’a rappelé, Maryse Giannaccini, présidente du CAUE, en ouverture des séances.

C’est en effet à la municipalité qu’incombe la responsabilité de définir le projet, d’établir le programme, de mener la consultation et de choisir le prestataire.

Afin d’aider à mieux appréhender cette démarche, l’Union des CAUE Languedoc-Roussillon a organisé cette journée de formation, animée par des intervenants tels Nicole Sitruk, conseiller MIQCP (Mission Interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques), Joséphine Dezeuze, programmiste architectural et urbain,  Martin Fetet, urbaniste-conseil CAUE et Eric Ciappara en relais de Marie Bardet, chargés de missions CAUE de l’Aude.

Les thèmes principaux abordés  :

  •  le rôle et la responsabilité de la commune
  • le cadre réglementaire des procédures de marchés publics
  • des exemples pratiques (programme, cahier des charges, consultation)
  • exemple de méthode

 

La charte d’assistance aux communes

 

La pratique, déjà ancienne (depuis plus de 30 ans), du conseil et de l’assistance aux communes fait que le CAUE a une excellente connaissance du territoire Gardois et un savoir-faire sans cesse actualisé permettant de répondre au mieux aux préoccupations des communes en matière d’aménagement du territoire et de cadre de vie.

Des dizaines de communes font appel chaque année à l’association pour profiter d’un conseil ponctuel ou d’un accompagnement au long cours.

En particulier les petites et moyennes communes, dépourvues de services techniques.

C’est d’ailleurs à elles que l’assistance s’adresse prioritairement, pour les aider à relever le défi d’une gestion économe et qualitative de l’espace et du territoire local.

Le remaniement et le transfert des services de l’Etat, l’organisation intercommunale pour un développement cohérent et durable, ont conduit le CAUE à restructurer sa manière de dispenser son conseil et son assistance à la commune, que ce soit pour les projets d’aménagement portés par le conseil municipal ou pour les projets de construction des particuliers soumis à autorisation du maire.

Une charte expose désormais clairement la méthodologie définissant la mission du CAUE auprès des collectivités locales et l’accompagnement des élus.

Vous y trouverez tous les détails  : conseil ponctuel, accompagnement avec une convention, conseil sur demande d’autorisation de construire, formation des élus et personnel communal, etc.

Vous pouvez télécharger l’intégralité du document en cliquant sur le lien suivant : Charte du CAUE Commune

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Retour en haut de page