Le Cahier de Recommandations Architecturales et Paysagères s’exporte en Chine

Pas de commentaire
Le Cahier de Recommandations Architecturales et Paysagères s’exporte en Chine
Sollicité par l’Agence Française de Développement (AFD), le CAUE du Gard a présenté le 15 avril 2016 le Cahier de Recommandations Architecturales et Paysagères (CRAP),  réalisé  sur le territoire du massif des gorges du Gardon à une délégation chinoise du Zhejiang. Un outil considéré comme essentiel pour la mise en valeur et la protection des patrimoines bâtis.

L’Agence Française de Développement est un établissement public au cœur du dispositif français de coopération. Elle finance des projets de développement durable en faveur des pays en développement et de l’Outre-mer et assiste actuellement les élus du Xianju, province du Zhejiang, pour la création d’un parc national.

L’un des enjeux de ce projet concerne la protection et la valorisation du paysage, du patrimoine et des villages traditionnels.
A ce titre, l’AFD a invité toute une délégation d’élus de cette région et le CAUE sur le territoire des gorges du Gardon, actuellement en Opération Grand Site.

Théorie et visite sur le terrain

Myriam Bouhaddane-Raynaud, paysagiste urbaniste et Françoise Miller, architecte, toutes deux auteurs du Cahier de Recommandations Architecturales et Paysagères ou CRAP, ont accompagné la délégation chinoise. Elles ont présenté les missions et le rôle pédagogique du CAUE ainsi que le contenu du guide réalisé à la demande du Syndicat Mixte des Gorges du Gardon, (voir notre article sur le sujet).
La délégation chinoise a également visité le site restauré de la Baume (au creux des gorges) pour lequel le CAUE avait assisté le Syndicat Mixte des Gorges du Gardon dans la rédaction du cahier des charges. Elle a complété sa visite du territoire au Pont du Gard.

Un modèle à suivre

Illustrant parfaitement les recommandations que diffuse l’AFD auprès des pays aidés, la réflexion globale développée par le CAUE dans ce document est en accord total avec la charte d’éthique professionnelle de l’agence.
Celle-ci a notamment conseillé aux élus du Xianju d’instaurer dans la réglementation du parc la nécessité d’intégrer les questions architecturales, paysagères et patrimoniales, par la dotation de commissions locales d’architecture, d’un “service-conseil” du type “équipe du CAUE” et la production d’un cahier de recommandations architecturales et paysagères.
L’intervention du CAUE a suscité un vif intérêt de la part de la délégation chinoise, avide de questions.
Pour l’occasion, certains chapitres du CRAP ont d’ailleurs été traduits en chinois.
Plusieurs exemplaires papier du guide, abondamment illustré de photos et de croquis,  leur ont été remis afin qu’ils puissent l’étudier dans les détails à leur retour.
Pour consulter  le CRAP : cliquez sur ce lien.
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Diaporama de la visite de la délégation des élus du Xianju, chargés de mettre en place un parc national dans la province du Zhejiang.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Retour en haut de page