Habitat et avancée en âge : conférence le 2 juin

Pas de commentaire
Habitat et avancée en âge :  conférence le 2 juin

Dans le cadre du Mois de l’Architecture, Pascale Parat-Bezard, socio-anthropologue au CAUE du Gard, donnera une conférence sur le sujet du vieillissement de la population et des solutions possibles lorsque le domicile habité ne peut plus continuer à l’être. 

En amont de la parution en 2016 de l’ouvrage réalisé par le CAUE du Gard sur le sujet du vieillissement de la population et des solutions d’habitats possibles, Pascale Parat-Bezard partagera avec le public une synthèse de l’ensemble du travail réalisé depuis deux ans.
La problématique est plus que jamais d’actualité. La sociologue du CAUE a d’ailleurs participé à l’émission Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon matin le 24 mai dernier pour apporter son éclairage sur le sujet (vidéo de l’intervention en fin de l’article).

La conférence sera ponctuée des commentaires des personnes interviewées, de résultats statistiques et d’exemples de réalisations.

Des enquêtes in situ

Près de 400 acteurs ont été interrogés – principalement dans le Gard – dans le cadre d’enquêtes ou de rencontres in situ.
Architectes, maires, habitants de 60 ans et plus, résidents de petites structures adaptées aux personnes âgées, gestionnaires de maisons de retraite nommées aujourd’hui établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) – mais également psychologue, géographe, sociologue… ont livré leurs impressions et décrit leur action au quotidien sur la question de l’accueil des personnes âgées dans les territoires.
Quelles sont les dimensions essentielles à prendre en compte pour que ces dernières puissent continuer à « habiter  vraiment » y compris lorsque la maison doit être abandonnée pour un lieu plus adapté à la perte d’autonomie ?

Des exemples inspirants

Des exemples de « maisons en partage » dans le Gard (Alès, Nîmes, Bessèges) seront présentés suite à l’appel à projet lancé par le Conseil départemental.
Ce dispositif permet aux locataires (personnes âgées ou handicapées) de bénéficier de loyers accessibles à leur budget dans des logements confortables et fonctionnels avec un souci de maintenir le lien social. Dans ce dernier ordre d’idées, une ouverture sera effectuée sur l’habitat intergénérationnel, l’habitat participatif ou auto-géré.
Toutes ces démarches ne sont pas forcément liées ni maîtrisées autour d’un même dispositif mais les dynamiques d’interactions sociales qu’elles engendrent ne sont sans doute pas dénuées de vertus ni d’effets bénéfiques en matière de lutte contre le stress et autres pathologies qui lui sont liées.

Rendez-vous jeudi 2 juin à 18h30 dans les locaux du CAUE 30

Maison de l’Habitat et de l’Environnement – CAUE du Gard

29, rue Charlemagne à Nîmes

Entrée libre et gratuite

Renseignements au 04 66 36 10 60

Ecoutez l’intervention de Pascale Parat-Bezat

 Avec l’aimable autorisation de France 3 Midi-Pyrénées Languedoc Roussillon matin .

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Retour en haut de page