Gorges du Gardon : le guide pour mieux préserver et construire

Pas de commentaire
Gorges du Gardon : le guide pour mieux préserver et construire

A la demande du Syndicat mixte des gorges du Gardon, le CAUE 30 a réalisé un guide de recommandations pour informer, sensibiliser et accompagner les habitants du massif des gorges du Gardon dans leurs projets de construction, de réhabilitation ou d’embellissement de leur habitation. Un outil complet et pédagogique à mettre en toutes les mains.

Site géologique et historique majeur du sud de la France, le massif des gorges du Gardon mérite toutes les attentions afin de concilier qualité de vie et paysage, notamment en ce qui concerne les projets de construction. C’est pourquoi le Syndicat mixte des gorges du Gardon, en partenariat avec le CAUE du Gard s’est engagé dans un travail de sensibilisation auprès des habitants des douze communes du territoire.
Ce cahier de recommandations architecturales et paysagères, fruit d’un travail de longue haleine, s’inscrit dans une volonté collective de préserver et valoriser ce site remarquable. Conçu dans le cadre de l’Opération Grand Site du territoire des gorges du Gardon, il a également pour vocation de favoriser l’obtention du prestigieux label « Grand Site de France », à l’instar du Pont du Gard classé en 2004.

Une démarche de qualité

« Il s’agit d’initier une démarche de qualité autour du développement des villages et de l’habitat individuel. La reproduction d’un modèle standard de formes et de matériaux dans de nombreuses constructions neuves et les rénovations maladroites d’un certain nombre de logements anciens rappellent qu’une construction valorisée participe à l’identité du territoire,  la qualité du cadre de vie et le développement local » détaille vuegeneraleCRAPMyriam Bouhaddane-Raynaud, paysagiste urbaniste au CAUE 30 qui a piloté le projet et réalisé l’ouvrage.

Des solutions concrètes

Ce document est à la fois guide et appui pour réaliser une construction neuve, réhabiliter,  rénover une construction existante ou encore améliorer un jardin ou les abords de la construction.
« Il n’est en aucun cas un obstacle ou une contrainte réglementaire supplémentaire mais il vise à améliorer la qualité architecturale et paysagère de l’habitat individuel. Plutôt que solutions toutes faites, il apporte des éléments concrets pour concilier les contraintes techniques et financières et la recherche d’harmonie », précise Myriam.

Les recommandations ont trait à l’implantation, la volumétrie, la façades, les matériaux, le bâtiment et les équipements écologiques, les aménagements paysagers, etc.
Elles concernent toutes les constructions, anciennes ou récentes, ainsi que le patrimoine vernaculaire.

Particulièrement clair et pédagogique, le document contient de nombreux schémas, illustrations et exemples analysés facilitant la compréhension des problématiques et suggère les aménagements adéquats.
Des recommandations qui sont d’ailleurs valables bien au-delà du territoire des gorges du Gardon !

 

Un guide pour l’ensemble des acteurs

Ce travail s’adresse également aux autres acteurs de l’aménagement : élus, techniciens des communes et communautés de communes, services instructeurs des permis de construire, associations, maîtres d’œuvre, etc.

Les deux premières parties du document abordent précisément les caractéristiques de ce territoire d’exception ( espaces naturels, agricoles, urbanisation, entités paysagères, etc.) et la préservation du grand paysage (terres agricoles, boisement, valorisation des routes et chemins, des villages, composition urbaine, etc.).

Il fournit ainsi des éléments éléments de réflexion et les moyens nécessaires pour exprimer les besoins, examiner les possibilités offertes et réaliser des aménagements opportuns.

examenagementCRAP

Exemple analysé pour un projet d’architecture traditionnel

Assistance architecturale

Bientôt présenté officiellement aux élus,  le Cahier de recommandations architecturales et paysagères fera l’objet dans les prochains mois de réunions publiques dans plusieurs communes du territoire concerné.

crap_massif_gorges_du_gardonLa mise en place d’une assistance architecturale complètera le dispositif de sensibilisation.

A tout moment, l’accompagnement du CAUE du Gard peut être demandé gratuitement pour les questions d’architecture, de paysage, d’économie d’énergie ou juridiques.

N’hésitez pas à nous contacter.

Vous pouvez consulter et télécharger le document dans son intégralité, en cliquant sur le lien : CRAP Gorges du Gardon Caue 30

Réalisation : Myriam Bouhaddane-Raynaud, paysagiste urbaniste, Françoise Miller, architecte.
Avec la collaboration de Marjorie Noël, urbaniste, Jérôme Lerasle, conseiller info-énergie et Marc Veyrat, architecte.

Financement : Syndicat Mixte des Gorges du Gardon et DREAL Languedoc-Roussillon

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Retour en haut de page